Abécédaire

 

 

A comme Argent

Métal précieux âgé de 5000 ans, l'Argent, de couleur blanc et brillant, est l’un des premiers métaux précieux connus avec l’or et le cuivre. Son nom  « arg » signifie brillant. Il a servi comme monnaie d

 ’échange avant que les hommes ne s’intéressent à lui pour fabriquer des bijoux. Les économistes distinguent l’argent métal de la monnaie comme outil de régulation d’échanges économiques. Chez les égyptiens, son blanc pur et inaltérable, lui a valu d'être plus considéré que l'or. Aujourd'hui, on l'utilise en orfèvrerie et en joaillerie comme métal précieux. Il est également utilisé dans d’autres domaines comme en photographie, en chirurgie dentaire, en thérapeutique, en électricité, en miroiterie. L’argent était considéré plus valeureux que l’or dans la dynastie égyptienne grâce à son état blanc très pur et inaltérable. Le fait que les réserves de ce métal soient faibles, l’argent est considéré comme une matière première minérale critique. Ce métal précieux est, de nos jours, un ornement indispensable à la beauté des femmes… Aujourd'hui, le métal de couleur argenté est également beaucoup utilisé dans les bijoux fantaisie. Sa couleur claire et brillante s'associe parfaitement avec des couleurs plus pop pour donner des bijoux élégants ou amusants. Sets de bracelets, boucles d'oreilles pendantes, colliers plastrons ou bagues fines... Tout un choix de bijoux argentés sont disponibles sur notre site de bijoux fantaisie en ligne !

 

B comme Bijou

Le Bijou est un objet de parure précieux, idéal pour embellir et sublimer la femme. Il a traversé les âges et les civilisations. Le bijou en or était déjà utilisé par les Egyptiens 3000 ans av J.C. L’or est  un métal rare, facile à travailler manuellement et qui ne terni jamais, c’est pour cela qu’il était toujours choisi pour faire des bijoux. Dans l'Antiquité, en Grèce, les perles d'or en forme de coquillages et les fleurs étaient très communes. L'utilisation des pierres comme les émeraudes, les grenats et les améthystes était devenue courante surtout en pendentif que l’on remplissait de parfum. Au XVIIe siècle, la présence de motifs religieux sur les bijoux dominait encore beaucoup. Originaire d’Espagne, ces bijoux étaient ornés de scènes peintes, de feuilles d’or placées sous des plaques de cristal de roche ou encore de verre représentant l’Annonciation, la Cavité ou l’Assomption de la Vierge. Alors sont arrivées les belles parures... Ces magnifiques parures serties de plusieurs pierres précieuses étaient composées d’un minimum de quatre pièces à l’époque de Napoléon. Après 3000 ans d'histoire du bijou, le futur de cet accessoire ne peut être que prometteur. Le bijou peut se présenter sous forme de collier, de bracelet, de bague, de boucles d'oreille... Il peut être en métal précieux ou fantaisie, orné de perles, de charms, de cordes, de pierres, d'anneaux, de pompons... 

C comme Collier

 

Le Collier est un bijou de cou composé de pierres précieuses serties, de perles ou tout simplement d'un métal que ce soit de l'or ou de l'argent. Au temps de l’Empire Egyptien, de lourds colliers étaient généralement portés par des femmes et des hommes très riches. Dès la préhistoire, le collier était très apprécié par les hommes et a existé bien avant l'écriture. Réalisés avec des matériaux naturels comme des tiges, les racines végétaux ou encore les tendons d'animaux, ces ornements pouvaient être constitués de dents, de plumes d'oiseaux, de morceaux de bois. Le port du collier à cette époque était une protection contre les mauvais esprits ou le symbole d’une victoire. Le Moyen-Age fut propice pour le collier en vue de ce qu’il représentait, cela a permis le renforcement de cette tendance. Très vite après la découverte du tissu et le travail des métaux, la fabrication des joyaux et des colliers a fortement évolué et s'est beaucoup diversifiée au niveau des créations. De nos jours, cet ornement est plus que jamais en vogue et il continuera à séduire encore et encore hommes et femmes. Plus répandu dans la mode, il se existe toujours sous des formes précieuses mais on le retrouve également en bijou fantaisie. Au fil des époques et des tendances, il a pris différentes formes et se décline aussi bien en collier plastron qu'en sautoir ou encore en pendentif. Constitué de métal, de corde, de fil ou de nylon, il peut être orné de perles, de pierres, de bois ou encore de corne. Imposant ou discret, il peut s'accorder avec n'importe quelle tenue !

 

 

D comme Diamant 

Le terme diamant est issu du bas latin diamas qui désigne à l'origine le métal le plus dur puis toute matière très dure. Le terme qualifie initialement un état d'âme indomptable avant de désigner les métaux les plus durs avec lequel sont forgés les armes et les instruments des dieux. La légende raconte que le diamant est exploité depuis 6 000 ans en Inde. Il est représenté comme le « fruit des étoiles » ou provenant de sources sacrées, aussi orne-t-il les objets religieux. Le diamant est à l'origine un élément de parure à facettes qui lui donne sa brillance caractéristique et est surtout utilisé comme amulette et talisman à cause de ses pouvoirs magiques et pour sa grande dureté dans la taille d'outils en fer. En Égypte, Grèce et Rome antique, il est considéré comme indestructible chimiquement et représente les « larmes de Dieu ». Il est porté comme amulette à laquelle on attribue la vertu d'être un anti-poison, la poudre de diamant est utilisée en glyptique. Sa rareté lui donne de plus en plus de valeur et il gagne son statut de pierre précieuse. Ses formes naturelles, sa dureté et sa transparence obtenue par un polissage partiel le rendent suffisamment attrayant pour qu'il soit monté en bijou, la mythologie gréco-romaine l'associant à l’amour éternel. Aujourd'hui, il est toujours associé à l'amour et est beaucoup utilisé sur les bagues de fiançailles en solitaire. Il peut se porter aussi bien sur une bague que sur un pendentif autour du cou. On peut également le retrouver sous forme de boucles d'oreilles ou de bracelet et l'offrir pour une occasion spéciale comme un anniversaire, un baptême...

 

E comme Ethnique

 

Une ethnie ou groupe ethnique est un groupe social de personnes qui s'identifient entre elles sur la base d'une ascendance commune (réelle ou imaginée), d'une histoire commune, d'une culture commune ou d'un vécu commun. L'appartenance à une ethnie ou ethnicité est liée à un patrimoine commun, que ce soit la culture, l'ascendance, l'histoire, l'origine géographique, la langue ou le dialecte, l'idéologie, la religion, la mythologie, lacuisine, l'habillement, la musique... Les plus grands groupes ethniques actuels peuvent comprendre plusieurs centaines de millions d'individus (Hans, Arabes2, Russes ou Bengalis) alors que les plus petits peuvent être limités à quelques centaines d'individus (ethnies indigènes isolées). Les plus grandes ethnies ont tendance à former des sous-groupes (connu historiquement sous nom de tribus), qui avec le temps peuvent elles-mêmes se séparer en groupe ethnique distinct à travers le processus d'ethnogenèse. Ces ethnies, issus d'un même groupe originel, continuent à parler des langues reliées et sont groupées en tant que groupe ethno-linguistique ou phyla (Slaves, peuples iraniens, Bantous,peuples turcs, Austronésiens, etc.). Dans le domaine de la mode, on qualifie d'ethnique les vêtements ou accessoires qui sont d'inspiration arabe ou africaine et qui ressemblent à ceux que portent certaines civilisations de ces cultures.