D'où viennent les bracelets de cheville ?

pieds

Les bracelets de cheville sont originaires d’Inde et traditionnellement portés par les femmes. Véritables accessoires de mode aujourd’hui, ils sont à l’origine utilisés par différentes cultures et ont des symboliques différentes suivant les régions du monde.

En Asie du sud, ils font partie des parures traditionnelles des indiennes et sont symbole d’appartenance à une tribu. En Chine, les bracelets de cheville étaient utilisés comme talismans pour écarter les mauvais esprits. En Afrique du Sud, il recouvre souvent une partie du mollet et est utilisé dans les rites et fêtes. Alors qu’en Afrique centrale, le bracelet de cheville est utilisé comme une dot, le mari doit en offrir cinq à sa fiancée pour officialiser leur union.

De manière générale, la cheville droite représente l’hétérosexualité alors que la cheville gauche serait associée à l’homosexualité. Vers le milieu du XXème siècle, on considérait qu’une femme avec un bracelet de cheville était « disponible ».

Aujourd’hui ils sont surtout utilisés pour leur esthétisme et n’ont plus de signification particulière, à part peut-être l’approche de l’été !

Précedent Suivant